Les prêts hypothécaires

Un prêt hypothécaire est une forme de garantie d’une propriété sert de garantie pour le paiement d’un crédit ou d’un prêt, d’une façon telle que l’institution financière (le prêteur) est de promouvoir la vente forcée de l’immeuble hypothéqué, dans le cas où la dette (le capital du crédit ou du prêt) n’est pas payée dans le délai convenu par le client (l’emprunteur).

Les prêts hypothécaires

Qu’est ce qu’un prêt hypothécaire

Définit un prêt hypothécaire comme un droit réel de garantie est de garantir le paiement d’un crédit ou d’un avantage accordé par une banque, généralement dans le concept de l’immobilier.

L’hypothèque fonctionne sur le principe de reipersecutoriedad, faculté réparatrice, privilégié et immédiat dont jouissent les titulaires de droits réels sur les biens objet de la même, par le moyen de laquelle, jusqu’à ce que l’hypothèque n’est pas satisfait, le créancier peut décider de la façon de promouvoir votre vente, parfois forcé, pour couvrir le crédit accordé, dans la mesure du possible.

Par conséquent, en cas de défaut, le prêteur peut récupérer le montant en attente de paiement par l’exécution de l’hypothèque, qui consiste essentiellement à la vente forcée des biens hypothéqués.

En dépit de cette reipersecutoriedad, l’hypothèque nécessite un accord entre les parties, et, par conséquent, d’un contrat, de sorte que beaucoup de sorte que le prêt hypothécaire est un contrat réglementé par la loi. En ce sens, la légalité d’un prêt hypothécaire est soumis à l’enregistrement dans le Registre de la Propriété, qui va donner de l’efficacité du contrat entre les parties. En outre, étant un droit réel de garantie, il est exercé sur la propriété, jamais sur une personne.

Si c’est comme d’habitude familièrement utiliser les termes du prêt hypothécaire et le prêt hypothécaire de façon interchangeable, il est nécessaire de différencier l’obligation garantie (généralement un prêt ou d’un crédit) de la garantie (prêt hypothécaire). En tant que tel, les prêts hypothécaires et les entreprises juridique distincte.

De cette façon, et en se concentrant sur la différence exprimée ci-dessus, le prêt hypothécaire constitue le capital libéré par la banque du débiteur, de sorte qu’il peut assumer le paiement de la propriété garantit le prêt hypothécaire.

Dans le processus d’embauche, ce qui implique la souscription d’un prêt hypothécaire, implique un certain nombre de facteurs fondamentaux que le débiteur doit toujours prendre en compte, comme la durée de remboursement du crédit, le taux d’intérêt réglementé par des références telles que l’Euribor, le TAEG (Taux Annuel), le montant mensuel commises par les parties ou le pourcentage du revenu des ménages destinés à l’annulation du prêt, entre autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *